La recherche scientifique confirme les bienfaits des loisir pour les enfants vivant dans la pauvreté

La prestation de services de loisirs a entraîné une augmentation de 10 % du taux d'abandon du recours à l'aide sociale par rapport aux parents d'enfants ne profitant pas de ces services. Dix pour cent des parents ne profitant pas de ces services ont cessé d'avoir recours à l'aide sociale au bout d'un an comparativement à 20 % chez les parents dont les enfants profitaient de services de loisirs.

Date de publication: 
2001
Organisme: 
Canadian Parks and Recreation Association (CPRA)